Logo de la Société des Membres de la Légion d'Honneur Ruban de la Société des Membres de la Légion d'Honneur
Section de Meurthe et Moselle Section

Remise de la Légion d'Honneur à Monsieur Fernand Carême à Manonville le 14 Juillet 2017.

Vendredi, la salle des Chapelines, a servi de cadre à la remise de la Légion d'honneur à Fernand Carême, le premier chevalier de la Légion d'honneur de la commune, entouré d'une grande partie de sa famille.
Une petite centaine d'habitants ont participé aux commémorations du 14 Juillet. Toutes générations confondues, les habitants ont pu apprécier le discours de Patrick Thiery, maire. Avant de procéder à la remise de la Légion d'honneur à Fernand Carême, Nicolas Lecomte, conseiller municipal, a remis une calculatrice (au choix avec un dictionnaire) aux enfants entrant en 6e en septembre prochain : Louise Bontemps, Laura Dohr, Paola Dolata, Léa Sipp, Dorian Hacquard et Ervan Bertaud.

Présidée par le colonel Pierre-Alain Antoine, en présence des deux porte-drapeaux Antoine Finck et André Tylkowski, la cérémonie de remise de médaille a été très suivie.

Né le 1er janvier 1926, Fernand Carême s'engage le 2 novembre 1944 dans le régiment d'infanterie coloniale. Il est blessé le 22 décembre de la même année mais rejoint son régiment dès le 22 février 1945. Il se porte ensuite volontaire pour servir en Extrême-Orient et se voit désigné pour intégrer le CEFEO (Corps expéditionnaire Français en Extrême-Orient). Il embarque pour Saigon le 24 mars 1946. Il est rapatrié en France le 19 novembre 1947 avec une citation par l'ordre général à l'ordre du régiment : « Excellent voltigeur, toujours en tête, brave, courageux et souriant ».

Il se voit attribuer la médaille coloniale. Par décret du président de la République du 5 avril 2017, il est fait chevalier de la Légion d'honneur au titre des anciens combattants. Fernand Carême a passé sa jeunesse à Gouraincourt (54). Il s'est marié à Jacqueline Delavelle à Réhon. Il habite depuis 1958 à Manonville où les 7 enfants du couple ont passé leur enfance. Il a travaillé sur la base aérienne de Toul Rosières avant de créer une entreprise de peinture dans laquelle 3 de ses enfants l'ont rejoint au fil des années. La vie ne l'a pas épargné, puisque avec son épouse Jacqueline, il a du faire face au décès brutal de 3 de ses enfants et de son gendre en 1981, puis d'une de ses petites-filles en 1986.

Remise de la Légion d'Honneur à Monsieur Roger Rahyr à Toul le 14 juillet 2017.

Roger RAHYR est né le 7 juillet 1933.
Carrière militaire, il est sorti adjudant-chef du Génie de l'Air et a fini au 15e RGA à Ecrouves. Durant son séjour en AFN, pendant la guerre d'Algérie, il est volontaire pour toutes les missions de neutralisation d'engins, il s'est illustré à plusieurs reprises, avec sang froid, courage et détermination, bravant le danger, ainsi, il a obtenu 2 citations : 1 à l'ordre du Régiment, en septembre 1957 et en février 1958, comme sergent du Génie d'une compagnie de combat du Génie dans la région de Picard (Mostaganem) et 1 à l'ordre de la Brigade, en décembre 1959, comme sergent-chef du Génie d'une compagnie de combat du Génie dans les régions de : Ouarsenis, Dahra, Dublineau (Mostaganem).
Ces 2 citations lui valurent l'attribution de la Croix de la Valeur Militaire avec étoile de Bronze.
Par ailleurs, il est titulaire de la médaille de la Croix du Combattant, du Titre de Reconnaissance de la Nation.

Adhérent du comité Toulois FNACA depuis 8 ans, Roger Rahyr vient d'obtenir la médaille de la Légion d'Honneur (promotion 14-07-2017), remise solennellement à Toul, ce 14 juillet 2017, par le colonel de l'armée de l'air Pierre-Alain Antoine. Félicitations


Retourner à l'historique des activités



  © SMLH - 2016