Logo de la Société des Membres de la Légion d'Honneur Ruban de la Société des Membres de la Légion d'Honneur
Section de Meurthe et Moselle Section

Michel Hachet, Chevalier de la Légion d'Honneur est élevé au grade de commandeur dans l'ordre des Arts et des Lettres

Ancien vétérinaire devenu conservateur du musée, Michel Hachet a reçu un vibrant hommage des Toulois au cours d'une cérémonie qui a élevé le nonagénaire au grade de commandeur des Arts et des Lettres
Il n'est pas venu dans le short tyrolien qu'il arborait naguère lorsqu'il se rendait dans la ferme des parents de Dominique Potier. Non. Dans cette salle lapidaire qu'il connaît comme sa poche, Michel Hachet, ex-conservateur du musée et surtout ancien vétérinaire - ce qui lui vaut d'être encore appelé « docteur Hachet » - avait opté pour un costume bleu foncé, un gilet brun et une cravate verte à pois. L'instant était solennel et la salle quasi comble pour la remise de l'insigne de commandeur de l'ordre des Arts et des Lettres à cet homme connu et reconnu pour être un puits de sciences.

Déclencheur de vocations

Une distinction délivrée par le député Dominique Potier. C'est lui qui a fait la demande auprès du ministère de la Culture et de la Communication. « Un hommage en forme de devoir », pour l'élu qui a souligné que « cet homme de culture » avait déclenché bien des vocations pour l'Histoire. Un « humaniste doté d'un atout : la gentillesse ». Mais aussi « un vétérinaire tout terrain », dont le défaut est d'être désordonné. Un homme adepte de croquis, aussi, surtout lors des réunions. Moins connu, un aventurier qui a parcouru Nogent-sur-Seine/Toul en canoë Michel Hachet reste aussi le fondateur du musée et du cercle d'Etude du Toulois chez qui le jury du Prix Moselly décortiquait encore des cacahuètes entières, les soirs de délibérations. Bref un guide pour beaucoup. Et si, comme le soulignait l'élu, il était surnommé dans les campagnes « le père Hachet », c'était peut-être aussi dû à ce côté paternaliste qui résonne encore chez nombre d'invités réunis samedi pour lui rendre hommage.

Stéphanie MANSUY


Retourner à l'historique des figures



  © SMLH - 2016