Logo de la Société des Membres de la Légion d'Honneur Ruban de la Société des Membres de la Légion d'Honneur
Section de Meurthe et Moselle Section

Hommage à notre compagnon d'armes,
Christian BLOT,
Samedi 14 décembre 2019 à l'église de Lucey (54200).


En ce moment particulier, m'exprimant au nom de tous ceux qui ont rencontré et apprécié Christian BLOT, je me sens à la fois dépositaire d'un devoir de reconnaissance et porteur d'un message de réconfort.
Avant d'évoquer le passé, de rappeler les années que Christian a consacrées au service de son prochain, au service de ses compagnons du Monde Combattant, je tiens à rendre hommage à ses enfants et petits-enfants, à Colette son épouse, qui avec un courage remarquable, l'a aidé à tenir tête, avec force et détermination à cette implacable maladie aux douloureux traitements ,espoirs d'une improbable rémission, rendre hommage à Colette qui a su lui apporter chaque jour dans cette épreuve, l'attention, le soutien et l'amour de l'épouse.

Christian notre cher Ami est né le 22 novembre 1939 à Bure, il s'est endormi paisiblement à l'hôpital de Toul, au matin de ce 10 décembre 2019, quelques jours après son 80ème anniversaire.

Issu d'un milieu agricole, Christian s'oriente d'abord vers le métier de plombier puis de chaudronnier. Le 6 novembre 1958 il souscrit un engagement de 3 ans dans l'Armée, alors que la guerre se poursuit en Algérie.
Tout d'abord affecté au 16ème BCP à Arras, il rejoint l'Algérie le 24 mai 1959, en tant que « Commando », dans sa nouvelle Unité, le 153ème RIM, Régiment opérationnel dans le Constantinois.
Le 22 décembre 1959, sa conduite héroïque lors d'un accrochage avec une bande rebelle, lui vaut d'être cité à l'ordre du Régiment et de recevoir la Croix de la Valeur Militaire avec étoile de bronze.
En opération 1 an plus tard, le 28 novembre 1960 son GMC saute sur une mine. Le sergent Blot est grièvement blessé, certains de ses hommes sont tués. Christian conservera des séquelles auditives de cette explosion. Il retournera à la vie civile le 31 octobre 1961 après un peu plus de 27 mois de guerre en Algérie.

De son union, en 1962, avec Colette, naîtront Myriam et William, eux-mêmes parents de 2 enfants chacun, enfants qui feront le bonheur de « Papy Christian ».
Sportif très actif, Christian devient arbitre de football, puis Président fondateur du club de cyclotourisme de Lucey, activités qui lui vaudront ainsi qu'à Colette son épouse, la Médaille de la Jeunesse et des Sports.

Très attaché au devoir de Mémoire, Christian Blot ne manquera jamais une cérémonie à la gloire de ceux qui sont tombés pour la France.
Respect du Drapeau, respect du Sacrifice Suprême sont le privilège du Patriote.
Outre la Croix de la Valeur Militaire, la Croix du Combattant, la Médaille de Reconnaissance de la Nation. En témoignage de reconnaissance de ses brillants états de service, au service de la Patrie, au service de la France, Christian se verra décerner la prestigieuse Médaille Militaire décret du 8/11/2012. Le 14 juillet 2016 il sera fait Chevalier de la Légion d'Honneur, suprême honneur qu'il recevra avec beaucoup d'émotion.

Homme d'action, dévoué et attentionné, il devient en 1977, Président de la section de Lucey de l'Association des Mutilés et Combattants (AMC), puis en 1978 il entre au Bureau de la FNACA de Toul (A.C. en Afrique du Nord) où il siègera jusqu'en 1999 au poste de Président-adjoint.
Répondant à une suggestion du Général Bigeard, Colette et lui seront les artisans en 1982 de la création du « Rallye Bigeard », qu'ils organiseront chaque année à Lucey pendant 25 ans.

Ce fut la vie d'un homme énergique et courageux, généreux et efficace, ami loyal et fidèle, qui a mis sa vie au service de tous.
Un compagnon exemplaire qui mérite notre reconnaissance.

Tu vois, Christian, tous tes amis le coeur étreint par l'émotion, sont là pour te dire « MERCI », pour te dire que tu resteras présent dans nos coeurs, dans nos mémoires.
Ils sont là pour apporter un peu de réconfort à Colette, à Myriam et Pascal, à William, à leurs enfants Julien et Aurélien, à Tiphanie et Chloé, à Gabin, à toute ta famille, pour leur dire que nous sommes avec eux dans ces instants, nous partageons leur tristesse, leur chagrin. Nous sommes avec eux.
Nous sommes avec vous.

Au revoir Christian.

Monsieur Claude VAGNIER
Président du comité départemental de la FNACA de Meurthe et Moselle.



Retourner à l'historique des souvenirs



  © SMLH - 2016